Delegación Permanente ante la Organización de las Naciones Unidas para la Educación, la Ciencia y la Cultura

#ArgentinaTeBusca

¿Saviez-vous que l'État argentin, les Grands-mères de la Plaza de Mayo et des centaines de familles sont toujours à la recherche de plus de 350 petites-filles et petits-fils qui vivent avec leur identité falsifiée?

Si vous avez des questions sur votre identité, contactez le consulat argentin le plus proche.

Vous pourriez être l'un d'entre eux.

 

Nous vous racontons quelques-unes des histoires de petites-filles et petites-fils restaurées qui ont pu se rencontrer, se revoir et embrasser la famille qui les attendait et les cherchait sans relâche.

 

❤️ CLAUDIA VICTORIA POBLETE HLACZIK ENSEMBLE AVEC SA GRAND-MÈRE BUSCARITA

Le 28 novembre 1978, Gertrudis et sa fille de 8 mois ont été enlevées à Buenos Aires.

Les Grands-mères de la Plaza de Mayo et leurs proches ont entamé une action en justice. En 1999, une jeune femme a été convoquée par le juge pour effectuer des études ADN. Elle avait été enregistrée comme la propre fille d'un membre du renseignement de l'armée et de sa femme.

Fin 1999, la Banque nationale de données génétiques a informé le juge qu'il s'agissait de Claudia Victoria, fille de Marta et José. Le 7 février 2000, la justice a rétabli la véritable identité de Claudia Victoria.

agencia argentina de inversiones y comercio internacional

Fondo argentino de cooperación sur-sur y triangular